choisir saut parachute

Comment choisir son saut pour parachute ?

Le saut parachute, vous l’envisagez depuis un certain temps Vous avez vu les vidéos sur les médias sociaux et finalement vous vous êtes décidé à le faire ? Qu’il s’agisse d’un défi individuel, d’un événement ou d’un cadeau à une personne chère ou à un ami, le saut du parachute est une expérience palpitante que vous n’oublierez jamais. La première étape consiste à choisir le bon saut. Pour vous y aider, j’ai créé un guide simple.

Tout d’abord, sachez qu’un large éventail de sauts est disponible, à tous les prix, et que chaque débutant, amateur ou confirmé est en mesure de trouver un saut adapté à ses besoins et à ses limites. Dans ce billet, je vais me concentrer sur trois types de sauts dont le saut en tandem et le saut d’initiation parachute et le dernier, le parcours PAC.

Le saut en tandem

Il s’adresse plutôt aux personnes qui font leur premier saut. C’est l’un des plus populaires. Ici, vous serez guidé du début à la fin pour que vous puissiez profiter pleinement de l’excitation.

Comme le suggère le mot « tandem », il s’agit d’une paire de sauts. Votre instructeur est assis dans votre dos et s’occupe de vous faire sauter, puis de faire sauter le parachute au bon niveau, et enfin de l’envoyer en toute sécurité au sol. Vous n’avez qu’une seule tâche à accomplir : profiter des 4000 mètres qui vous séparent du sol en chute libre, et dans la voilure. Et créez des souvenirs inoubliables ! Volez aussi fort que vos poumons peuvent le supporter et sentez l’adrénaline circuler dans votre corps et, si vous le souhaitez, demandez à un membre de l’équipe du centre de vous filmer pendant toute la durée du saut. C’est toujours agréable de se souvenir de votre exploit et de le partager avec votre famille et vos amis.

Lire aussi :   Blog parents : quels sont les conseils à suivre ?

Lorsque vous serez en l’air et que vous aurez récupéré vos émotions, vous serez tenté de répéter le saut et d’améliorer ensuite vos compétences. Pour vous aider à augmenter votre force, voici différents types de sauts possibles. Cependant, il est important de noter que les sauts en tandem ne sont pas obligatoires avant d’effectuer un saut d’initiation, ou un parcours PAC.

Le saut d’initiation en parachute

Pour ceux qui ne veulent pas faire de saut en tandem ou qui en ont déjà effectué un, il existe plusieurs types de sauts d’initiation.

Saut ouverture automatique

Dans un saut qui a une ouverture automatique du parachute, vous sautez à une altitude plus basse qu’un saut ordinaire L’avion peut voler à 1100 mètres au lieu de 3000 mètres. Lorsque vous êtes en l’air, le parachute s’ouvre automatiquement. Ce n’est pas une chute libre aussi excitante, mais c’est quand même une expérience géniale ! C’est une excellente méthode pour apprendre à faire votre premier saut en solo.

Saut PAC

PAC est l’abréviation de Progression en chute libre. Après plusieurs heures d’enseignement théorique, vous vous envolez dans le ciel à bord de l’avion, pour atteindre l’altitude de 3 000 à 4 000 mètres, qui est la hauteur maximale pour le saut. Lorsque vous serez dans les airs, deux instructeurs expérimentés vous aideront à vous placer dans la bonne position pour effectuer une chute libre à une vitesse de 200 km/h ! Vers 1500 mètres d’altitude, vous activerez le parachute seul et vous contrôlerez la voilure jusqu’à ce que vous arriviez au sol.

Lire aussi :   Meilleure cigarette électronique : que faut-il savoir à ce sujet ?

Dans tous les cas, il est toujours nécessaire de suivre une formation avant de sauter afin de comprendre la bonne manière de se comporter en l’air, de s’installer et de gérer la voile puisque vous resterez maître de votre parachute. Lorsque vous sauterez, vous serez accompagné de divers instructeurs qui vous guideront et vous aideront, en veillant à ce que votre saut soit sûr et que vous puissiez en profiter au maximum.

Après avoir découvert la joie d’un saut individuel parachute, vous voudrez peut-être continuer à travailler votre technique en suivant le cours PAC est celui qu’il vous faut.

Le cours PAC

Si vous envisagez de commencer le parachutisme et que vous voulez en savoir plus sur ce sport, suivre un cours PAC est le moyen idéal de commencer et vous n’avez pas besoin d’avoir déjà effectué un saut pour commencer le cours. Dans ce cas, vous commencerez le cours par un saut en tandem. Un cours PADI commence par une formation théorique substantielle pour vous familiariser avec tous les aspects du parachutisme, notamment le maniement de la voilure, le positionnement du corps ainsi que la façon de sauter de l’avion, d’atterrir et de se poser, etc. Ensuite, vous suivrez 15 heures de formation théorique pour maîtriser les principes fondamentaux du parachutisme. Ensuite, vous pourrez effectuer une quinzaine de sauts pendant plusieurs jours (le nombre de sauts varie selon le centre) et le dernier pourra être effectué de manière totalement autonome. Si vous décidez de sauter, la prochaine étape est le permis de parachutisme !

Lire aussi :   Trottinette électrique : pourquoi elle est bien prise en compte ces derniers moments ?

J’espère que je vous ai renseigné sur les différentes options et que vous serez en mesure de trouver la formule parfaite pour vous !