plier sac couchage

Comment plier un sac de couchage en 7 étapes faciles

Vous ne savez pas comment plier correctement votre sac de couchage ? Ne vous inquiétez pas ! Ce guide facile, étape par étape, vous explique ce que vous devez faire et vous propose des suggestions supplémentaires pour le rangement et l’entretien de votre sac de couchage.

Vous avez passé une bonne nuit de sommeil et il est maintenant temps de partir ? Dans ce billet, nous allons vous montrer comment plier le sac de couchage sans problème.

Pour ce faire, nous allons passer en revue les aspects suivants :

  • Instructions étape par étape sur la façon dont vous pouvez plier un sac de couchage.
  • Comment réduire l’espace disponible en pliant votre sac de couchage ?
  • Comment assurer la propreté et la santé de votre sac de couchage ?
  • Comment plier votre sac de couchage plus facilement

Vous venez d’acheter un tout nouveau sac de couchage et vous n’arrivez pas à le faire rentrer dans son étui ou dans votre sac à dos ?

Vous n’arrivez pas à extraire l’air de votre sac de couchage et vous le trouvez trop grand pour entrer dans votre sac à dos ?

Dans ce guide facile, nous vous expliquerons tout ce que vous devez savoir pour plier un sac de couchage afin qu’il reste en parfait état et soit prêt pour votre prochaine aventure.

Matériel nécessaire :

  • Un sac de couchage (vous ne l’avez pas vu venir, n’est-ce pas ?);
  • Un sac/une housse de rangement pour ta doudoune ;
  • Des surfaces sèches ;
  • Trois minutes de concentration modérée pendant 3 minutes.

Plier un sac de couchage en 7 étapes :

1. Préparation avant le pliage

Secoue ton sac de couchage avant de le plier pour te débarrasser de la saleté, du sable ou même des chaussettes qui restent dans le fond du sac de couchage et que tu chercheras lors de la prochaine aventure !

Lire aussi :   Quel est le déroulement d'une retraite spirituelle laïque ?

Sur la surface sèche et plane qui est prévue à cet effet, placez votre sac de couchage.

Si vous avez également un tapis de sol à l’intérieur de votre tente, placez votre sac de couchage dessus car il empêchera l’humidité et la saleté qui sont absorbées par la terre de pénétrer dans votre sac de couchage plié, ce qui pourrait provoquer des moisissures.

2. Fermez la fermeture éclair.

Enlevez les poches d’air sur le dessus du sac de couchage en le pressant complètement.

Lisse-le en utilisant tes mains pour expulser le plus d’air possible afin d’éviter la formation d’un « rouleau » serré et régulier, ce qui est exactement le but recherché ici.

3 Repliez votre sac de couchage.

Pliez ensuite votre sac de couchage en deux dans le sens de la longueur et faites se rejoindre les deux côtés.

4. Utilisez votre sac de couchage pour rouler

En commençant par les pieds, commencez à rouler le sac de couchage plié des pieds vers la tête en utilisant les deux mains.

Il est recommandé de le rouler et de le presser avec une force ferme et en s’assurant de faire passer le plus d’air possible vers le sommet de la tête.

5. Utilisez vos genoux pour évacuer l’air.

Utilisez vos genoux pour maintenir la partie enroulée en place et correctement comprimée.

Mettez-vous à genoux sur la partie enroulée pour continuer à éliminer l’air. Le sac doit être enroulé un par un, en plaçant vos doigts sur le bas de la partie enroulée afin de maintenir le sac de couchage fermement en place pendant que vous vous déplacez.

Lire aussi :   Voyage linguistique : Où aller aux États-Unis ?

6 – Attacher votre sac de couchage puis le placer dans son étui

Après avoir complètement enroulé le sac de couchage, il faut ensuite le fixer.

Si le sac est équipé de sangles à son sommet, vous pouvez les attacher autour du sac afin de l’empêcher de s’enrouler.

Serrez-les le plus possible si elles sont munies d’un mécanisme de serrage.

Si votre sac est équipé d’un étui ou d’un sac de rangement (la plupart des sacs de couchage sont livrés avec des étuis ou des sacs de rangement), placez-y le sac de couchage enroulé, puis serrez-le pour faciliter son rangement dans votre sac à dos.

Si vous n’avez pas de sangles pour votre sac ou un étui, vous pouvez utiliser des ficelles, une corde de ceinture ou un gros élastique.

7. Sauvegardez votre sac de couchage

Assure-toi que ton sac est sec.

Un sac de couchage humide n’est pas seulement inconfortable, il peut aussi provoquer une hypothermie car l’humidité diminue la puissance de l’isolation et absorbe la chaleur de votre corps.

Si le sac de couchage n’est plus étanche, il faut le remplacer !

Autre conseil de rangement pour les sacs de couchage

Ne laissez pas votre sac de couchage enfermé trop longtemps dans sa housse.

Utilisez les sept étapes ci-dessus lorsque vous partez en randonnée et que vous devez placer votre sac de couchage dans votre sac à dos pour la randonnée.

Très souvent, les sacs de couchage comportent un grand contenant de rangement, ce qui est idéal pour les garder chez vous lorsqu’ils ne sont pas utilisés.

Lire aussi :   Costa Croisières : Est-ce que c’est bien de prendre Costa ?

S’il n’y a personne, laissez l’air de la couette s’échapper de votre placard ou repliez-la un peu. Ne la mettez pas dans sa boîte.

Si vous possédez un sac imperméable, retournez-le avant de le ranger.

Cela lui permettra de sécher complètement et de ne pas retenir l’humidité qui pourrait entraîner des moisissures et d’autres problèmes.

Veillez à faire sécher vos sacs après votre excursion.

Enlevez tous les débris, tels que la terre, les feuilles et les petites brindilles, qui pourraient se trouver dans le sac avant.

En aucun cas, les sacs ne doivent se dégrader dans des sacs de stockage qui sont humides.

Les sacs de couchage peuvent également être suspendus dehors pour sécher par temps ensoleillé et sec. Veillez à le laisser dehors juste assez longtemps pour qu’il soit sec, car les rayons UV pourraient endommager les fibres.

Soyez extrêmement prudent avec les sacs de couchage en duvet

Si vous avez un sac de couchage en duvet portant le numéro #ep030 et que vous avez des plumes, repoussez doucement celles qui tentent de s’échapper (ce qui n’est pas inhabituel avec les sacs en duvet) dans le tissu de la coquille pour éviter tout dommage supplémentaire.